Ambulancier

Attentats du 13 novembre : retour sur le travail de l’AP-HP

Dans de récents entretiens, le président de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris* (AP-HP), Martin Hirsch, est revenu sur les terribles attentats survenus le 13 novembre dernier à Paris. Insistant sur la qualité du travail réalisé par les services de santé, il a affirmé : « Nous avons été très sollicités. Mais à aucun moment, nos hôpitaux n’ont été saturés, ni désorganisés ».

Pour sa part, le médecin général des armées Jean-Marc Debonne souligne « jamais nous n'avons été saturés », « jamais il n'a eu un afflux non régulé d'ambulances, du fait d'une très bonne coordination en amont ».

SIS, qui équipe l’AP-HP avec sa solution de régulation Centaure15®, salue à nouveau le travail des services de santé pour leur engagement auprès des blessés.

*L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris regroupe 40 hôpitaux de la région parisienne. Plus grande entité médicale en Europe, elle emploie 100 000 professionnels de santé, dispose de 200 blocs opératoires et de 22 000 lits.

Sources :

Le Figaro (29/02/2016) : article complet, La Croix (01/03/2016) : article complet, Le Parisien (29/02/2016) : article complet